COACHING PILOTE MOTOGP
et
TRAINING POST-REEDUCATION MOTO

Description et but des séances de coaching pilote et training post rééducation moto :

Le Simulateur est strictement réservé pour l’entrainement des Pilotes disposant d’une licence FFM, FIM ou autre, en cours de validité, ou à des Pilotes amateurs disposant d’un certificat médical attestant leur aptitude à cette discipline. Nos machines sont également adaptées à certains Pilotes PMR en fonction de leur handicap.

Nous retiendrons que l’objectif général est de progresser dans la maitrise de cette activité sportive.

(exemple : les séances de training sur le simulateur permettent au Pilote de progresser dans la maitrise des différentes taches de travail, afin de peaufiner son pilotage).

Dans le cadre d’un programme d’entrainements, nous pourrons optimiser les séances en fonction des besoins et des périodes :

  • Préparation de la saison en fonction du type de Championnats (Vitesse ou Endurance)
  • Maintien de la condition physique pendant la saison sportive.
  • Entrainements post-rééducation après une chute, une blessure, une intervention chirurgicale, etc…
  • Idem pour les Pilotes PMR avec en plus, l’optimisation de leur Posture avant leurs premiers essaies en piste.

Cette machine permet de travailler sur différents points afin de permettre aux Pilotes d’augmenter leur niveau de performances et d’endurance.

Le but sera d’améliorer en fonction des besoins :

  • la posture
  • les différents appuis
  • l’équilibre cinésiologique
  • le renforcement musculaire
  • la musculation isométrique
  • la réactivité
  • la récupération en course
  • le cardio
  • la régularisation du rythme cardiaque pour la gestion de l’endurance
  • les apnées de virages
  • le développement et l’élasticité des muscles réflexes situés dans la coiffe des rotateurs (muscles de l’épaule), sur toute la trame abdominale et dorsale, ainsi que dans région rotulienne et l’ensemble du corps
  • l’anticipation et la vitesse d’exécution du regard
  • la mémorisation des circuits

Déroulement d’une séance de coaching et Training Post rééducation moto :

Nous remettons à chaque Pilote une fiche de suivi à remplir pour mieux cibler la personne.
Vous pouvez évoluer sur tous les circuits MotoGP, et aussi sur tous les Circuits de France.

Vous avez aussi possibilité de travailler sur vos propres Onboards, ce qui nous permet de faire ensemble une analyse de vos trajectoires et de corriger les erreurs.

Sur un programme d’entrainement de plusieurs séances, nous établissons une fiche de suivi cardio et des critères de réussite(axes d’améliorations).

Après avoir pris plusieurs renseignements sur son parcours, nous faisons assoir la personne sur le simulateur, en lui expliquant son fonctionnement et les paramètres de sécurité à respecter pour éviter la blessure.

Pour infos, la première séance d’entrainement sert à établir un bilan physique et cardio du Pilote et permet d’élaborer un programme personnaliser en fonction de ses besoins.

Chaque entrainement débute par quelques exercices de proprioception afin de réveiller son corps en douceur et ses récepteurs sensoriels situés dans les articulations, les muscles, mais aussi dans les yeux et dans chaque oreille interne.

Pour rappel, 1 temps de travail = 1 temps de repos.

LES ETAPES

1

Séance d’échauffement phase 1 (entre 3 et 5 minutes)

Nous commençons cette séance par la prise en main qui dure environ 3 minutes où nous limitons l’angle et la puissance afin de faciliter l’utilisation et surtout d’éviter toute déchirure musculaire.

Pause :
Nous profitons prendre les premiers ressentis et expliquer le déroulement du prochain d’échauffement.

2

Séance d’échauffement phase 2 (entre 3 et 5 minutes)

Cette seconde phase se réalise sans limite d’angle.
Nous augmentons aussi la puissance du simulateur et modifions certaines variables (vélocité d’inclinaison, d’accélération, de freinage, etc…).

Ces ajustements offrent aux Pilote une qualité de travail avec un ressenti en adéquation avec les paramètres de votre moto.
Nous pouvons ainsi nous focaliser la posture, les appuis, les transferts de masses et la réactivité etc….

Pause :
Hydratation et collation pour le Pilote, suivi d’un débriefing où sera donné la feuille de route de l’entrainement avec les principaux points à travailler.

3

Séance de travail phase 1 (10 minutes)

Cet exercice vise à faire le point sur la condition physique et cardio, et de voir si les critères de réalisation (tâches à réaliser), sont compris.
Cette première phase teste la résistance du Pilote et définie entre autres son endurance.

Pause :
Hydratation et collation ci-besoin pour le Pilote. Ce moment nous permet de voir le temps et la capacité de récupération du Pilote.
Ces résultats sont déterminants pour la phase 2 de l’entrainement.

Après avoir écouté le Pilote sur son état, nous poursuivons nos conseils sur les automatismes à avoir pour la gestion de la respiration et de l’importance du relâchement du haut du corps.

La durée et le contenu de la prochaine séance dépend de la difficulté avec laquelle le Pilote a bouclé la Phase 1.

4

Séance de travail phase 2 (10 à 15 minutes)

Cette séance permet d’analyser le comportement du Pilote et de voir son tempérament.
En effet la fatigue physique influe sur le mental, et c’est souvent lors de cette séance que l’on voit si la force mentale et suffisamment puissante pour coordonner le physique, ou si c’est la souffrance physique qui prend le dessus et met en péril la concentration et le plaisir du Pilote.
Nous pouvons aussi vérifier que les critères de réussite quantitatif et qualitatif sont atteints ou pas.

Pause :
Hydratation et collation pour le Pilote.
C’est l’heure du bilan.
Après discussion nous décidons ensemble si une autre séance de travail est réalisable.

Si c’est le cas, le pilote s’élancera pour une troisième séance de travail basée sur l’effort maxi sans pour cela se mettre en défaut physiquement.
Il devra gérer au mieux sa récupération en lignes droite et optimiser sa propre gestion pour évoluer sur le simulateur sans perdre en performances (comme en course, maintenir le cap jusqu’au drapeau à damiers).

Pour les pilotes d’endurances des séances de 45 à plus 1 heure sont réalisables (comme lorsque qu’on double un relais).

A issue de chaque entrainement, nous remplissons avec le Pilote la fiche de suivi qui permet de statuer sur le niveau et de voir sa marge de progression.

A noter qu’un entrainement de 20 minutes sur le simulateur équivaut à 35 voire 40 minutes sur un circuit.
En effet nos muscles sont davantage sollicités pour compenser le manque d’inertie.

Les capacités physique et mentale permettent au Pilotes MotoGP de réaliser des séances de 40 minutes sur un seul entrainement.

Ce qui est de loin indispensable, c’est de bien se connaitre pour déterminer ses limites afin d’être le plus en sécurité en se faisant plaisir…

COACHING PILOTE MOTOGP ET LE DEVELOPPEMENT DU SIMULATEUR

Nombreux Pilotes comme Valentino ROSSI, Jorge LORENZO, Marc MARQUEZ, Tito RABAT, Maverick VINALES et un peu Dani PEDROSA, ont participé au développement de cette machine de travail afin qu’elle puisse leur être très efficace en entrainements.

Par exemple, les élèves de VR46 Riders Academy travaillent avec ce Simulateur ainsi que l’élite des Pilotes.

TARIFS DE LOCATION DU SIMULATEUR MOTO

  • Tarif de base pour 1 journée de location : 400.00 € ht
    (dégressif en fonction du nombre de jour)
  • Tarif d’une journée de training avec un formateur : 250.00 € ht
  • Elaboration d’un programme personnalisé : à partir de 150.00 € ht
  • Frais de livraison et de reprise : 0.60 € h.t / km
  • Personnalisation du simulateur par covering : sur demande

Cette offre est seulement valable pour l’entrainement des Pilotes disposant d’une licence FFM, FIM ou autre, en cours de validité. Nos machines sont également adaptées à certains Pilotes PMR en fonction de leur handicap.
Tout évènement ou représentation en Public est formellement interdit, suivant le Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 « portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19

NOR : SSAZ2008253D ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/3/23/SSAZ2008253D/jo/texte »
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/3/23/2020-293/jo/texte
Chaque simulateur sera désinfecté au déchargement, après installation et à la reprise, avec un produit antibactérien répondant à la norme EN14476. Le formateur sera équipé d’EPI durant toute la durée de son intervention (masque FFP2 NF EN149, gants EN374) et solution hydroalcoolique. La distanciation d’1 mètre minimum sera exigée pour éviter tous risques de propagation et de contamination du covid19.
Les Pilotes devront respecter les mesures d’hygiène suivant le protocole qu’ils auront établi avec leur Staff.
Une formation sur le fonctionnement et la sécurité de la machine, inclus dans la location, sera faite à tout utilisateur.
En fonction des différentes options choisies, un programme personnalisé sera attribué à chaque pilote suivant ses besoins et ses objectifs à atteindre, que nous déterminerons ensemble et avec son Staff s’il y a.

LES PILOTES DVS

Lucie Boudesseul

Pilote Fsbk SSP300

Objectif 2021 : Remporter le championnat de France Supersport 300 et ainsi devenir la première femme titrée

Le simulateur m’a apportée beaucoup de force physique, en développent les muscles essentiels à la pratique de la Compétition moto. ( sur le gainage, la puissance dans les cuisses, les bras, le dos … ) et sur la partie cardio également.

De développer mon mental en me surpassent sur la machine.

Le simulateur m’a également permis de travailler sur ma position ; au niveau des pieds, du bassin, du lâcher d’épaule…

Ça m’a permis de travailler sur des circuits sur lequel je n’avais jamais pu rouler … et quand j’y suis allée pour la première fois, je connaissais déjà le tracé comme si je l’avais pratiqué plusieurs fois.

Dvs m’apporte écoute, connaissance et technique de pilotage ainsi que des conseils pour être meilleur mentalement

Charly Bichot

Pilote European Bike

Moto : DUCATI V4S 2020

Ce que je recherchais avant : Gagner en confiance sur ma moto, éviter l’épuisement précoce lors des courses.

Ce que m’a apporté le simulateur : Le renforcement musculaire, bien savoir utiliser mes appuis et mon maintien lors des changements d’angles, gérer mes apnées sur la moto, être plus réactif et résistant, apprendre à mieux utiliser mon regard.

Les + de David : Il va vous suivre et vous accompagner dans votre relâchement mental et votre concentration pour améliorer vos performances…

PILOTES MOTOS QUI NOUS FONT DEJA CONFIANCE

Aaron Canet

Dani Pedrosa

Fabio Quatararo

Francesco Bagnaia

Marc Marquez

Maverick Viñales

Jorge Lorenzo

Marc Garcia

Valentino Rossi

VR46 Riders Academy

Yonny Hernandez

Alex Crivillé

Jules Clusel

Tito Rabat

Lucie Boudesseul

Sylvain Guintoli

Kevin Schwantz

Lucas Cruz

Beatriz Neila & Franco Morbidelli

Miquel Molina

Max Biaggi

Greg Black

Hugo Clere

Jean-François Cortinovis

Charly Bichot

Joan Mir

Sam Lowes

Kevin Simonato

Charly Bichot

Kevin Simonato

Pol Espargaro

WSBK 2019 Circuit Magny-Cours

Lucie Boudesseul

Lorenzo Gasperini

Kevin Manfredi

Maverick Vinales

Menu